TRAVAILLER EN COWORKING

TRAVAILLER EN COWORKING

L’espace de travail du freelance

 

#Coworking #Freelance

 

 

Si vous vous lancez en tant que Freelance, cette question a forcément dû vous passer dans la tête : “où vais-je exercer mon métier ?”. Et bien laissez moi vous parler du coworking !

 

Qu’est-ce que le coworking ?

Le coworking est un lieu conçu pour que des personnes – indépendants, en itinérance… – puissent travailler à un poste de travail. Les espaces de coworking sont souvent des opens spaces ou l’on va retrouver plusieurs bureaux, une bonne connexion internet, une cuisine, et des espaces pour les réunions ou pour passer des appels téléphonique – on appel ça des “call-box”.

Ce sont des lieux où de nombreuses personnes se retrouvent pour travailler sur leurs projets respectifs.

Les différentes offres de coworking

Il est possible de prendre un poste fixe – vous payez tous les mois une certaine somme pour occuper un bureau attitré. Très pratique quand comme moi vous travaillez avec un double écran. Vous pouvez aussi venir en tant que nomade et payer à la journée, à la demi-journée ou à l’heure. Pratique quand vous êtes en déplacement par exemple. Ou bien quand vous avez besoin d’un endroit pour travailler et vous aérer l’esprit si vous bossez de chez vous le reste du temps. Certains coworkings proposent aussi de louer des bureaux privés dans leurs espaces. Le concept est top quand vous vous lancez et que vous avez besoin d’un endroit pas trop cher sans être coupé du reste du monde.

 

Ma première expérience en coworking

Ma première expérience s’est réalisé à La Cocotte Coworking à Bayonne. C’était au tout début du lancement de mon agence digitale. J’y suis allée sur une demi journée pour tester. Les prix sont très avantageux, le lieu est trop mignon et j’ai eu un super accueil ! Cependant, ce lieu n’était pas ce que je recherchais et je ne m’y suis pas sentie vraiment “à l’aise”. Je me suis donc dis que le coworking n’était pas fait pour moi. Faux ! Il suffit simplement de trouver le bon endroit !


Pourquoi j’ai finalement adoré m’installer en coworking ?

Car après avoir visité plusieurs coworking au Pays Basque – entre Bayonne, Anglet et Biarritz, j’en ai finalement trouvé un qui répondait à mes attentes. Sauf que ce que je veux, ce n’est pas évident à trouver… Il était important pour moi de me sentir à l’aise dans le lieu, car j’y passe entre 10h et 13h / jour. Je voulais un endroit ou il y avait du monde, mais pas trop ! Car les opens spaces sont, comme le nom l’indique, open. Et même si les gens sont en général très respectueux, il était important pour moi qu’il n’y ai pas 30 personnes autour de moi. Ni 15 d’ailleurs. Il me fallait un bureau attitré ou je puisse laisser mes affaires. Un endroit convivial pour faire des pauses et déjeuner avec du monde… Bref, vous l’avez compris, j’avais plusieurs critères ! Et finalement, je me suis installée à Bidart, à L’Open House Digitale, un lieu dédié au digital et à la formation numérique. Nous étions 3 et au maximum 6. Il n’y avait pas de nomades – non pas que je sois contre ! Et nous étions tous dans le même bateau : le web. Cela m’a donc permis de faire de belles rencontres… Qui me lancent sur de nouveaux projets !

Et comme la vie est faite de rebondissements, je quitte ce lieu pour de nouveaux horizons.


C’est quoi la suite ?

Si, comme moi, votre première expérience n’est pas une réussite, je vous conseille vivement de visiter d’autres espaces de coworkings. Ils sont tous différents et je suis sûre que vous finirez par trouver chaussure à votre pied. Dans mon prochain article je vous parlerais des avantages et des inconvénients du coworking et je vous donnerais une petite liste des coworkings au Pays Basque ! Affaire à suivre !

 

Xx, Ava.

, Mooky

L’importance des réseaux sociaux

L’importance des réseaux sociaux

Être visible sur les réseaux sociaux

 

#SocialMedia #Facebook #Instagram #Pinterest #Linkedin

 

 

Pourquoi être présent sur les médias sociaux

Si c’est vraiment une question que vous vous posez encore il est grand temps de sortir de chez vous, d’allumer votre radio, votre ordinateur, votre télé et votre smartphone ! En 2018, vous ne pouvez plus passer à côté ! Nous allons voir ensemble pourquoi…

Voir et être vu

Vous êtes contre les réseaux sociaux type Facebook ou Instagram ? Vous n’aimez pas ce concept de voir et d’être vu par tous ? Très bien, je le conçois. Cependant vous ne pouvez pas agir de la même façon lorsqu’il s’agit de votre entreprise ! Car si vous décidez de ne pas être présent sur les médias sociaux, votre cible ou vos clients, eux, y sont potentiellement !
Ne pas être sur Facebook ou Instagram, c’est ne pas maitriser ce qu’il se dit sur vous et votre entreprise.
C’est ne pas être visible.
Mais aussi passer à côté de certains clients.
Et aussi, ne pas communiquer avec votre cible et vos clients.

 

Par exemple, voici un graphique représentant le traffic sur mon site web. Comme vous pouvez le voir, 31,3% de l’acquisition provient du canal Social (soit Instagram, Facebook, Linkedin et Pinterest).

 

Toutes les sociétés n’ont pas besoin d’être présentes sur les médias sociaux

Tout ce que je dis plus haut est valable pour beaucoup d’entreprises. Mais ne vous méprenez pas… Toutes ne sont pas bonnes à être présentes sur ce canal !

Prenons par exemple une société de dératisation.
Oui oui, dé-rat-isation ! Bon on est d’accord… Vous même vous n’allez pas la suivre sur Instagram ! – Imaginez un feed rempli de rats morts, pas glorieux !
Avoir une page Facebook peut être intéressant – avoir une page Facebook c’est à peu près toujours intéressant d’ailleurs, qu’on vende des pancakes ou de la mort aux rats – pour permettre à ceux qui cherchent vos services de vous trouver. Et d’avoir ainsi votre adresse, horaires, site web et un moyen facile et rapide de communiquer (Messenger).
À vous, par la suite d’adapter votre contenu – sachant que les 3 likes sur la publication sur les statistiques de la présence des punaises de lit en France (oui, oui j’ai vraiment vue ça sur une page!) viennent de ton meilleur copain, ta mère et l’amie de ta mère.

Bon vous avez compris, être sur les réseaux sociaux c’est important voir même indispensable, mais cela ne vaut pas pour toutes les entreprises ! À vous de savoir ou est votre cible ;).

D’ailleurs, voilà la page Facebook de Ava Charpy Agence Web, n’hésitez pas à vous abonner si ce n’est pas encore fait ! 

Pour le plaisir…

Parce que je vous aimes bien et que j’adore rigoler, voici en image, quelques réponses des Community Managers de grandes marques.
Et la palme d’or du meilleur Community Manager revient à Yann de Décathlon.

 

————–

 

 

Xx, Ava.

, Mooky

[ Pour votre information, cet article m’aura demandé beaucoup de temps. Mon conseil si vous souhaitez traiter de ce sujet ? N’allez pas sur le compte Twitter de Décathlon ou des Produits Laitiers. 1h plus tard vous réaliserez que ça fait 1h que vous vous marrez mais ne produisez rien. Oups. ]