Sélectionner une page

Devenir Free-lance partie 2, créer sa micro-entreprise

 

#Freelance #Autoentrepreneur #Créersonentreprise #Microentrepreneur

 

 

Les 1ères phases de l’auto-entreprenariat : créer sa micro entreprise

C’est décidé, mes doutes sont passés. Je sais à quoi m’attendre -en vrai je ne sais pas vraiment car je ne l’ai jamais fais… En revanche vous savez ! Je me lance pour devenir micro-entrepreneur ! Mais euh.. Comment on fait ?

Avant de prendre le taureau par les cornes et vous inscrire sur le site dédié aux micro-entrepreneur, voilà quelques conseils qui pourront vous donner la réponses à certaines de vos questions (j’espère!).

 

Les Groupes Facebook du Micro/Auto entrepreneur

Je vous conseille de vous inscrire dans des groupes Facebook, ça aide beaucoup au début – et c’est toujours agréable, même après avoir débuté, de voir que des gens prennent du temps pour répondre à toutes nos interrogations. Vous pouvez faire des recherches grâce à l’outil de recherche directement dans les groupes et si vous n’avez toujours pas la réponse à vos questions, osez demander, les gens sont bienveillants car ce sont des groupes pour s’entraider et non se juger !

Mes groupes adorés : Entraide Micro/Auto Entrepreneur, Webdesigners / Graphistes Francophones, Le Journal du Community Manager (pour des offres d’emplois, des petits fous rires et des infos), Apéro Entrepreneurs Pays Basque (il en existe pour beaucoup de villes, cela vous permet d’échanger et de faire du réseau, alors mettez votre timidité dans votre poche et allez-y avec votre plus beau sourire et quelques cartes de visites !)

 

Le bouche à oreille

L’important dans cette aventure c’est de croire en soiet de connaître son marché 😉. Ayez confiance en vous pour avancer et faites-vous aider par vos proches.

Oui les débuts sont compliqués lorsque l’on créé sa mirco entreprise, car se faire connaitre n’est pas simple, surtout sur des marchés concurrentiels. C’est pourquoi, au début, il faut faire marcher son réseau de bouche à oreille.

Ava Charpy a démarré grâce à ma famille, à mes ami(e)s. Il suffit qu’une personne vous fasse confiance et vous donne votre chance et la machine est lancée ! Pour moi, mon premier projet fut celui-là, la refonte du site internet d’une maison d’hôtes au Pays Basque. Les autres ont suivi… Le bouche à oreille est pour moi le réseau le plus important quand on débute comme freelance, ne le négligez surtout pas. En effet, il ne m’a pas apporté que mon 1er projet mais beaucoup d’autres aussi et ce n’est pas négligeable le temps de trouver ses marques et ses repères et de se faire bien référencer sur Google !
Une fois son réseau « proche » de bouche à oreille « épuisé » sachez que ça ne s’arrête pas la ! Parce que si vous faites du bon travail, Gérard, votre cousin, qui vous a fait faire son site, va en parler à Bernard un ami qui lui-même connaît Joséphine qui a justement besoin d’un webmaster pour son cabinet vétérinaire !

C’est ce que j’aime appeler la mer noire le fil rouge ! En finalité, le bouche à oreille vous ramène des projets de personnes que vous ne connaissez même pas !

Le fil rouge du bouche à oreille

Alors faites-vous confiance, faites confiance à vos proches et surtout réalisez toujours du bon travail en restant professionnel(le) (même avec tati Caroline !) pour que vous soyez recommandé.

 

Être micro entrepreneur, la suite de l’aventure

Avant de devenir freelance

Comme vous le savez tous déjà, bien sûr, j’ai créé ma micro entreprise en août 2017 (oui j’ai déjà 1 an… Ça passe si vite !) mais j’ai réellement commencé mon travail en tant que Chef de Projet / graphiste / créateur de site web (oui oui tout ça !) en avril 2018 !

Encore en formation, occupée à rédiger mon mémoire et ma présentation orale pour valider mon diplôme de « Chef de Projet Multimédia » je n’ai pu me consacrer à mon entreprise qu’une fois tout ça terminé !
Et du coup j’y suis allée à fond !

Je me suis inscrite dans pas mal de groupes sur Facebook, j’ai lue pas mal d’articles. J’ai parlé, parlé et encore parlé avec mes proches. D’ailleurs la plupart étaient contre le fait de me lancer sans être d’abord allé voir ailleurs. Ils n’ont pas tord, mais il fallait que je me lance tout de suite (impatience bonjour). Je croyais dur comme fer en mon projet et je ne voulais pas faire qu’une partie du job -Souvenez-vous de l’histoire des miettes dans mon article précédent.
Donc, je me suis rendue sur le site dédié pour déposer mon dossier de création de micro-entreprise…

 

Les sites dédiés pour devenir micro-entrepreneur

Rien de plus simple pour devenir micro-entrepreneur, il vous suffit de vous inscrire sur : l’autoentrepreneur. Soit directement ici pour déclarer. Ou alors ici pour avoir plus de renseignements. Puis à vous de remplir les cases ;).

Si c’est votre première demande, n’oubliez pas de demander l’ACCRE, une aide à la création d’entreprise.
☝ L’Accre consiste en une réduction de cotisations sociales – en gros vous donnez moins à l’état les premières années de vie de votre entreprise – en très gros, c’est maintenant qu’il faut faire du chiffre ! C’est pourquoi je vous disais dans cet article de bien réfléchir à comment vous allez vous y prendre et savoir si vous êtes prêts avant de commencer. Car plus vite l’argent tombe dans les caisses, moins on paie de charge au début (avec l’accre bien entendu!)

Attention ! La demande d’Accre se dépose dans les 45 jours qui suivent le dépôt de votre déclaration de création (ou de reprise) d’entreprise ! Ne trainez pas.
Vous pouvez faire cette demande directement après avoir créer votre micro entreprise, l’autoentrepreneur vous le propose.

Mais comme je suis vraiment quelqu’un de géniale vous pouvez aussi la télécharger ici.

 

… [Quelques temps plus tard]

 

Féicitations !

 

 

Vous avez reçu votre n° de Siret ? Félicitation !
Et bienvenue dans le monde de l’entreprenariat !

 

 

 

 

Pour savoir comment créer sa micro-entreprise étape par étape une fois les démarches administratives faites, rdv la semaine prochaine !

 

Résumons quand même…

Inscrivez-vous dans des groupes Facebook, faites marcher votre réseau de bouche à oreille, allez boire des verres (pour réseauter bien sûr), échangez avec des professionnels, des amis, votre famille.

Créer son réseau freelance

 

Xx, Ava.

, Mooky